Guizmo Lyrics – Guizbourg

Guizmo
Y&W
Je t’aime, moi non plus

Ancien jeune galérien fait des va-et-vient
Entre Paris et Meda et puis même entre tes reins
Il faut que je roule un joint il suffira d’un rien
Tu me feras l’amour et à manger quand j’aurais faim

J’en ai connu des nanas avec un profil douteu
Je jouais du piano debout alors elles voulaient coucher
Mais moi j’ai besoin de sous et il m’faut un kil ou deux
Elle veux m’raconter des choses elle veut me voir l’écouter
Et quand elle m’regarde écrire elle m’demande une dédicace
Je lui dis roule un joint de Weed soit gentil et délicat
Il faut que j’retourne dehors à la conquête de mon biffe
à la conquête de mon disque d’or tu n’as pas compris

Ancien jeune galérien fait des va-et-vient
Entre Paris et Meda et puis même entre tes reins
Il faut que je roule un joint il suffira d’un rien
Tu me feras l’amour et à manger quand j’aurais faim (x2)

Jeune galérien fais que des va-et-vient
Il récolte de l’amour mais ne donne jamais le sien
Jeune galérien, jeune galérien veut pas le monde dans ses pieds non il le veut dans ses mains

Tu veux que je sois ton Clyde tu veux être ma Bonnie
Mais des fois je serais Hyde et tu seras Tina
J’te déteste à la mort et je t’aime à la folie
Tu veux rencontrer ma mère et visiter ma villa
Mais j’fais des va-et-vient j’fais des va-et-vient
Tes problèmes c’est pas les miens pourquoi tu t’es refait les seins
Renards insaisissables le cœur endolori
Je vois tout en noir et blanc toi tu vois tout en colorie
Et je t’ai rendu triste parce que je le suis moi
Prends ta sensualité, retourne toi et fuis moi
Et j’t’ai déjà dis arrête, je m’en vais pour toujours en te disant je vais acheter des cigarettes

Ancien jeune galérien fait des va-et-vient
Entre Paris et Meda et puis même entre tes reins
Il faut que je roule un joint il suffira d’un rien
Tu me feras l’amour et à manger quand j’aurais faim (x2)

Me revoilà dans la rue sous les lumières de la ville
Sentiment de liberté ou bien sentiment de vide
J’me rappelle quand j’écrivais tu venais derrière mon épaule
Tu m’regardais comme un roi tu demandais une dédicace
J’t’envoyais rouler ma beuh j’étais un peu indélicat
J’ai décollé j’attérris pas, j’en pense pas moins mais je le dis pas
A toutes les femmes du monde qui voulait être ma Bonnie
Va-et-vient j’suis abonné, je n’ai jamais rien promis

Ancien jeune galérien fait des va-et-vient
Entre Paris et Meda et puis même entre tes reins
Il faut que je roule un joint il suffira d’un rien
Tu me feras l’amour et à manger quand j’aurais faim (x2)

Jeune galérien fais que des va-et-vient
Il récolte de l’amour mais ne donne jamais le sien
Jeune galérien, jeune galérien veut pas le monde dans ses pieds non il le veut dans ses mains

Ouai, Guizbourg se barre quand Guizbar se bourre
Y&W
Guiziouzou