Guizmo Lyrics – Je N’ai Plus Peur De Me Souvenir

Je me rappelle de tout
Je me rappelle de vous

J’me réveille en pleine nuit, je tousse
Où est passé madame ? J’suis tout seul
Hier j’avais le blues, j’ai sûrement forcé sur le juice
Chasser mes souvenirs, y’en a trop qui m’foutaient la frousse
Alors, j’ai mélangé cette substance entre mon index et mon pouce
J’le fais pour moi et pas pour eux
Quand j’le rap c’est trop douloureux
À ma place, t’aurais fait quoi ?
Maman préférait son amoureux
J’fais des bagarres à l’école
Les cigarettes en cachette
Dix ans plus tard, c’est moi qui vend
Et c’est les bourgeois qui achètent
Personne ne se rend compte de rien
Et j’crois qu’ils s’en branlent de ma vie
Alors je zone comme un chien et je m’endors dans une laverie
J’entends des clients séchés, par ma présence agressés
J’perçois le bruit des machines, j’espère qu’elles lavent mes péchés

Je roule toute la nuit
Je fais face à mes souvenirs
C’est soit j’les affronte
C’est soit ils me font mourir
Papa, j’ai pardonné
Oh papa, j’ai pardonné
Maman, j’ai pardonné
Pourrez-vous me pardonner ?

Je roule toute la nuit
Je fais face à mes souvenirs
C’est soit j’les affronte
C’est soit ils me font mourir
Papa, j’ai pardonné
Oh papa, j’ai pardonné
Maman, j’ai pardonné
Pourrez-vous me pardonner ?

J’suis brisé depuis longtemps (J’suis brisé depuis longtemps)
C’est dangereux les souvenirs (C’est dangereux les souvenirs)
Arrêtez d’croire que je n’savais pas (J’suis pas naïf)
Que le glock était sous le lit (Pah, pah, pah)
Arrêtez d’croire que j’savais pas
Que mon père vendait d’la drogue (Je sais)
Il allait pas en vacances
Nan, c’était la faute de la proc’
Et j’ai rien dit pendant tout c’temps parce que j’suis patient d’nature
Trop d’alcool et stupéfiants, j’ai fait cet accident d’voiture
J’ai failli tuer mon frère et puis cette pute qu’on avait mis derrière
C’était y’a quatre ans mais j’m’en rappelle comme de la nuit dernière
Et j’vis n’importe comment, comme si j’jouais contre le temps
Je n’te regarde plus pareil depuis c’putain d’avortement
J’ai plus rien à fêter, je blesse comme on m’a blessé
Une fin cruelle dans une ruelle où pour mort on m’aura laissé

Je roule toute la nuit
Je fais face à mes souvenirs
C’est soit j’les affronte
C’est soit ils me font mourir
Papa, j’ai pardonné
Oh papa, j’ai pardonné
Maman, j’ai pardonné
Pourrez-vous me pardonner ?

Je sais pas si j’suis béni
Ils sont rentrés avec un bélier
J’avais commis des délits
Mais j’avais trop tisé pour oublier
Et j’me suis repris
J’suis fin près à souffrir
J’ai fait l’deuil, je n’ai plus peur de mes souvenirs
J’ai fait l’deuil, j’ai fait l’deuil
J’ai fait l’deuil, je n’ai plus peur de me souvenir

Je roule toute la nuit
Je fais face à mes souvenirs
C’est soit j’les affronte
C’est soit ils me font mourir
Papa, j’ai pardonné
Oh papa, j’ai pardonné
Maman, j’ai pardonné
Pourrez-vous me pardonner ?

Je roule toute la nuit
Je fais face à mes souvenirs
C’est soit j’les affronte
C’est soit ils me font mourir
Papa, j’ai pardonné
Oh papa, j’ai pardonné
Maman, j’ai pardonné
Pourrez-vous me pardonner ?

Je n’ai plus peur
Trop longtemps dans l’noir
Je n’ai plus peur
Je les affronte
Ils m’ont fait mal
Mais c’est pas grave
Je sais que Dieu est grand
Donc
J’ai plus peur de mes souvenirs
J’ai plus peur de mes souvenirs
J’ai plus peur de mes souvenirs
J’ai plus peur de me souvenir
J’ai plus peur de me souvenir
Je me souviens, je me souviendrai
J’ai plus peur de mes souvenirs
J’ai plus peur de me souvenir