Guizmo Lyrics – La Matrice

On nous a mis dans la matrice mais on n’a pas choisi la pilule
Là, c’est Mamadou et Bilel qui s’retrouvent tout seul en cellule
Et y a même des Jeremy qui se retrouve sur le bitume
Y a une grande différence entre misère et puis vie de rue
J’ai peur de leur regard, j’ai peur de leur réaction
J’ai peur de descendre de la bagnole quand ils veulent la palpation
J’m’en rappelle à mes 20 ans, j’criais “woop woop”
Aujourd’hui si tu fais le con, ça fait “bloup bloup”
Joint au bec sur la moto, j’connais ça d’puis toujours
En bas des tours, des aller-retour, ça casse les couilles les shtars, les fouilles
C’est pas la vérité les histoires dans les séries d’rap
Viens traîner dans mon quartier, là-bas tout est vérifiable
Y a la misère sociale, y a les daronnes en galères
Y a les darons qui s’lèvent à six du mat’ dans l’bus en colère
Et y a pas beaucoup d’couleurs, par terre, y a que des molards
Une rage de dents, ça fume du shit histoire d’calmer la douleur

J’veux pas mourir comme mes grands frères
Et j’veux plus vivre comme un gangster
Y a trop de gens qu’on enterre
Plus vivre comme un gangster
Pas mourir comme mes grands frères

Dans l’ascenseur, ça pue la pisse
En bas d’la rue, ça pue la poisse
À tous mes frérots, rest in peace
De Valenton à rue [?]
Dans l’ascenseur, ça pue la pisse
En bas d’la rue, ça pue la poisse
À tous mes frérots, rest in peace
De Valenton à rue [?]

Moi, j’ai pas tout vu mais j’oublie pas les anciens
Qu’ont traversé les époques mais qui ont fini en chien
Alors mon pote, réfléchis, il faut surtout pas flancher
Aujourd’hui, j’ai des renards qui font péter les enceintes
Ils font péter les enceintes et c’est des fils de prolos
Ils m’donnent la force de Broly, grâce à eux j’ai eu l’gros lot
“Met ta capuche et tu bicraves même s’il y a la grêle”
Quand on m’dit ça à 15 ans, j’t’assure que c’est pas drôle
Villeneuve-La-Garenne, Valenton et tout le reste
Rentrez dans l’hall et battez-vous, ça c’est pour le test
Y a que des troubles fêtes, tous en bas des tours de tess
Y a les grosses, les courtes peines, tout c’qu’on dit, c’est pour de vrai
Quand j’étais à cour de zeb, fallait ravitaille les meuj
J’ai pas fait ça pour te plaire, viens voir à la tour des feuj
Ça vole comme Ali baba et toi vas-y, va là-bas
Et aller prenez vos ripoux et rendez-nous Adama

J’veux pas mourir comme mes grands frères
Et j’veux plus vivre comme un gangster
Y a trop de gens qu’on enterre
Plus vivre comme un gangster
Pas mourir comme mes grands frères

Dans l’ascenseur, ça pue la pisse
En bas d’la rue, ça pue la poisse
À tous mes frérots, rest in peace
De Valenton à rue [?]
Dans l’ascenseur, ça pue la pisse
En bas d’la rue, ça pue la poisse
À tous mes frérots, rest in peace
De Valenton à rue [?]

Ouais, ouais, ouais Villeneuve-La-Garenne 92390
Valenton c’est mon zoo, 9.4.4.6
Tous mes frérots d’Bezbar
T’connais l’boulevard hein
Juste là
Guiziouzou bang