Guizmo Lyrics – Lamine

Guizmo, ouais, ouais, comme t’as jamais vu
Yonea-Willy, Willy-Yonea

Je sais pas trop c’qui m’arrive, j’ai l’impression que j’suis trop naïf
C’est dans les eaux troubles que je navigue
Que dans les eaux troubles que je navigue, ah no no
Ils disent “Guizmo”, moi, je dis “Lamine”
Y a que d’l’argent que je dilapide
Dans ma cervelle, y a d’la dynamite
Maman fait que prier, je dis “amîn”

Et j’ai mes p’tits frères qui pètent une durite, cannabis et tests d’urine
Tous les jours, on ne fait que du fric, j’ai peur que des mecs me fusillent, oh no
Pour ôter la vie, ça coûte pas très cher
T’auras pas c’que j’ai si t’es pas déter’
Une balle dans la tête ou un cathéter
Beaucoup d’inquiétude quand j’parle à mes frères
C’est comme ça qu’on fait, c’est comme ça qu’on vit
C’est comme ça qu’on se sait, c’est jamais ce qu’on se dit

Secret, secret
On s’connaît à peu près
Secret, secret
Jamais raconter nos regrets

Je sais pas trop c’qui m’arrive, j’ai l’impression que j’suis trop naïf
C’est dans les eaux troubles que je navigue
Que dans les eaux troubles que je navigue, ah no no
Je sais pas trop c’qui m’arrive, j’ai l’impression que j’suis trop naïf
C’est dans les eaux troubles que je navigue
Que dans les eaux troubles que je navigue, ah no no
Ils disent “Guizmo”, moi, je dis “Lamine”
Y a que d’l’argent que je dilapide
Dans ma cervelle, y a d’la dynamite
Maman fait que prier, je dis “amîn”

Et j’en ai marre de cogiter, j’ai des problèmes avec le silence
Mon banquier a la voix douce quand je vais compter mes finances
J’ai sorti le nine, nine, nine, t’as appelé le nine-one-one
Tu parles pas de mon frère et tu parles pas des autres et surtout, tu parles pas d’oi-m
Alors nan, réveille pas mon renard et n’écoute pas les rumeurs
J’ai jamais fait le crevard et pourtant, j’dormais dehors
J’fais que d’dire des gros mots comme si j’ai Gilles de La Tourette
J’ai ma tise et ma boulette, j’ai mon clic et ma roulette
Laissez-moi tranquille, j’suis pas d’humeur et j’ai plus envie d’croire en l’amour
Insulte ma daronne et wallah tu meurs, avec tout ça, moi, j’ai pas d’humour
On soulève les motos comme à Baltimore, depuis adolescent, moi, je tiens les murs
Un peu de joie, beaucoup de peine, on verra quand je serais mort

C’est comme ça qu’on vit, c’est jamais ce qu’on se dit

Je sais pas trop c’qui m’arrive, j’ai l’impression que j’suis trop naïf
C’est dans les eaux troubles que je navigue
Que dans les eaux troubles que je navigue, ah no no
Je sais pas trop c’qui m’arrive, j’ai l’impression que j’suis trop naïf
C’est dans les eaux troubles que je navigue
Que dans les eaux troubles que je navigue, ah no no
Ils disent “Guizmo”, moi, je dis “Lamine”
Y a que d’l’argent que je dilapide
Dans ma cervelle, y a d’la dynamite
Maman fait que prier, je dis “amîn”

C’est comme ça qu’on fait, c’est comme ça qu’on vit
C’est comme ça qu’on se sait, c’est jamais ce qu’on se dit