Guizmo Lyrics – Seyar

Han
Ouzou guizi coucousisi zbangeul
Lamso Diakité
Tu sais déjà qui j’suis
Mais moi j’sais pas qui t’es hein
Check, check

Eh yo! L’or c’est pas pour les hommes
C’est pour les femmes et les disques
Et c’est quand tu crois qu’on dort
Mon poto qu’on prend des risques
Et j’ai pas appelé mon grand frère pour prendre mes patins
Bande de bâtards, bande de catins
Si j’pète les plombs, j’en éclate un!
J’ai déjà bu un flash de sky, j’arrive à l’entrainement
Mais j’la mets quand même dans la lulu après l’enchaînement
Ton pote avec qui tu vends qui donne des renseignements
Dans la rue on sait c’que tu dis, pas c’que tu pense vraiment
L’autre il s’amuse à mettre des grillz on va lui prendre ses dents
J’me suis bousillé la santé, mon corps à 37 ans
J’peux pas rester à l’arrière, je sais que prendre les devants
Eh toi me fais pas l’ancien
J’suis un d’tes grands d’tes grands
Que dieu me pardonne d’avoir fait pleurer ma daronne
J’fais des dingueries pour du drahem
Vas d’mander j’ai qu’une seule parole
Ça peut toquer à 6h quand mon sommeil il est paro
Ma mule elle s’apelle Alison
Et elle est derrière les barreaux
J’suis l’ptit frère de l’As de Pique
Mais j’peux te laisser sur le carreau
Papa il dit “Fils de pute” Et Isaac il dit “T’es pas beau”
Tellement la merde à la baraque
On est à l’aise derrière les barreaux
T’es un rappeur à la Star Ac’
Et moi j’suis Pablo dans Narco
Et Guizmo c’est une comète, w’Allah tous tes potes ils connaissent
Tu sais pas les crimes qu’on commet
Nan sérieux là vous êtes comiques
J’suis le meilleur je le promets et j’vais défrayer la chronique
Dans la street moi on me connaît
On sait qu’j’fais des trucs insolites
Et j’vais débarquer dans l’quartier avec Angelina Jolie
Trop de saletés, on veut palper et puis s’arracher en bolide
J’suis posé dans la calle avec Alkaly et Sonic
Un coup c’est moi qu’ai tiré
Un coup c’est moi qu’ai vendu le brolik
Et depuis 2014, j’suis toujours plongé dans ma folie
Tellement d’daronnes qui frottent le sol
Gros, l’esclavage n’est pas aboli
J’ai toujours été un leader
Hors de question dev’nir un commis
Mon pouchka devant le videur
Qu’il arrête de s’prendre pour Broly
À l’époque des vides ordures
À la cité dans tous nos batiments
Des familles qui jettent des poubelles
Et puis des rats qui mangent
La vie c’est fou des fois la guerre ça crée des ralliements
J’ai caché mes sous au Mali pas dans les Caimans
J’raconte nos vies de rue, jamais j’me chie dessus
Encore une rics de plus
Qui finit en fils de pute
Pas d’tentative de tube, j’fais pas de hit j’te jure
Essaye pas d’compter mes couplets gros ça fait X mesures
Diguilitchek biguilibang depuis 2009
On n’est pas d’ceux qui ont coulé
Nous on est d’ceux qui surfent
Il a essayé d’me douiller c’était un demi d’peuf
J’rappais déjà, tu bougeais ta tête sur “Dirty Hous”
Et dans cette vie y’a ceux qui veulent
Et puis y’a ceux qui peuvent
J’connais des mecs v’la les grosses couilles
Ils ont des petites teubs
8 mois fermes en préventive
Ils ont qu’des petites preuves
On est une grosse ethnie
Ils nous prennent pour le petit peuple
Aucun pouvoir sur mon Mektoub
Loue-lui un 500 Abarth
Mon poto, tu vas voir direct sa schnek s’ouvre
J’dis pas qu’j’les baise tous
Mais le renard il est bizarre quand il a vidé sa teille-bou
Un dealer en liberté, un clandé en retention
Les pointeurs pas inquiétés, qui payent même pas la pension
J’suis un garçon particulier, je sais qu’j’les rend ouf
Et j’crois bien que j’fume la même bé-ber que l’Professeur Raoult
J’ai d’jà vécu un enfer, mais j’en suis revenu comme Haroun
J’ai jamais porté d’oeillères mais j’ai d’jà porté la cagoule
Ma belle-mère à la ZUP alors qu’j’suis avec sa fille
J’fais du rap j’suis concentré si ça marche j’lui paye une villa
J’m’appelle pas Thomas et ma femme c’est pas Nabilla
Et quand ce jour arrivera j’le ferais Fissabilillah
Tous paranos et tous nerveux dis pas “qu’est ce qui y’a?”
Ils nous contrôlent, on est tranquille que sous Beldia
Il a toujours le sourire tu sais pas c’qui vit
Pour une affaire il voit son frère dans les médias
Gros t’as vécu comme un chat zehma t’as 10 vies
C’est à cause d’une balle dans la jambe qu’on danse le Mia
Et j’crois qu’en Dieu, malgré les péchés
Ouais y’aura Munkar et Nakîr dans mon corbillard
Des fois j’culpabilise quand j’suis éméché
J’réfléchis trop et j’me referme comme un coquillage
J’suis Meek Mill en roue arrière qui a pas calculé Nicki Minaj
Et mon daron au Loto y’avait des dettes dans ses tirages
À une certaine époque sache que la dime c’était du pillage
La vie est noire j’lai vu en rose c’était qu’un mirage
Et quand j’te braque t’as peur du ukulele
Starf’Allah j’me dis Oulalah c’est pas c’qu’enseignaient les ainés
C’est une époque de fou malade à 17 ans c’est une traînée
J’suis l’genre de mec qui poucave pas, quitte à finir enfermé
On t’as jamais vu t’bagarrer mais dans ton snap tu t’entraînais
On baraude comme des chiens d’traîneau
Par la lune on est eclairés
Tu peux pas nous piquer l’créneau
J’suis l’meilleur et j’suis avéré
Y’a mes spartiates derrière moi si jamais il faut vous gérer
94 VLT Zoo, les polognes et le parc
Faut pas tout confondre on est nombreux comme des blattes
J’ai arraché sans pitié sans savoir c’qui avait dans l’sac
Maman je t’en veut pas du tout, mais dans l’frigo c’était sec
Le daron mettait des patates dans le coma j’y étais presque
J’ai pas qu’des bons souvenirs de vous
Mais vous êtes quand même sur la fresque
Mon meilleur pote fait des cauchemars à peine i dort
Il vient d’remonter 200 kils de Benidorm
Et nous raconte pas tes histoires de PGP
T’es bétom à cause de quoi? Gros t’as pas payé l’TGV
J’évite la drill leur flow c’est du déjà-vu
On s’bagarrait à La Défense, eux ils s’bagarrent à CDG
Gros j’ai jamais pris le melon j’ai toujours fumer le miel
Ils font d’la flûte et du violon j’arrive à la wanegaine
J’en ai vu de toutes les couleurs guizmo c’est un arc-en-ciel
J’suis un motherfuckin renard. Je marche pas avec les hyènes
Et poto j’te l’dis j’suis big un peu comme si j’m’appelle Ben
De l’arsenic dans ton verre et puis tchin-tchin à la tienne
Il a voulu faire le fou et i s’est mangé un K.O
Comme Clara dans l’porno moi bientôt j’vous dis ciao
J’suis rentré à 3 heure du mat, et elle m’as fait mon plat préféré
Y’avait que elle hamdoullah, quand au parquet j’étais déféré
Bah ouais j’ai toujours eu l’shit
Pour me mettre dans des plans foireux
Genre de truc où j’ai trop bu, en plein Paris bah j’ai dégainé
Et complètement bourré
Mes enfants ils croient qu’moi j’suis joyeux
Alors que j’pleure de l’intérieur
Mais faut pas le dire nan c’est mes joyaux
Propriétaire en Amérique gros j’veux pas qu’tu m’parle de loyer
Malé, Igor et Noam ouais mon poto c’est le noyau
Et y’en a qui m’doivent des sous
Et ils m’parlent comme si j’suis redevable
Si ça a pas bardé pour vous, j’te jure c’est grâce à la beuh de Dam
Ils m’ont rajouté 3 mois sa mère la pute il m’restait peu de time
J’suis un putain d’volcan les autres rappeurs c’est des feux de paille
On sait qu’t’as rien fait dans la rue poto t’as que le style
Allah y rahmo Las Montana Et puis Momo de Sky
Ils sont paniqués quand j’arrive, j’ai des objectifs comme Chérif
Tu carottes tu sais c’qui t’arrives, une fusillade sur le périph
J’suis en gardav pas en vérif, ouais le renard il est terrible
Parce que j’ai préféré la rue
Pendant qu’mes frères ils f’saient l’intérim
2 ans d’écart avec ma femme j’ai rien à voir avec R.Kelly
Le caviar c’est degeulasse gros j’ai grandi avec le keni
Et viens pas m’gratter un stick si t’as pas les couille de caler
Guette le film une deuxième fois igor et moi on est dans Belly
Et là j’ai ma te-tan qu’est dans la maladie
Que Dieu lui accorde la santé ou bien le paradis
Fait pas ton regard menaçant on sais qu’t’es qu’une tapette
Tu parle de kil, t’es même pas cap de bicrave une plaquette
J’ai ma fierté j’s’rais jamais d’ceux que les gens achètent
Aussi gracieux que Fred Astaire quand il danse les claquettes
Tu vois Meek Mill la bécane j’maitrise mieux qu’lui
Les soleils et les pizzas c’était y’a depuis
J’men fou de Ferragamo, il m’faut un fer, un gamos
Et les balles pleuvent de partout c’est pire qu’à Rolland Garros
Y’a pas qu’les fleurs qu’on arrose, arrange moi sur les taros
VIens on s’met autour d’un fé-ca et on bédave une garo
Starfalillah j’ai d’jà mis d’la Vodka dans l’Bissap
Si j’pouvais tout recommencer j’m’appellerai Isaac
Dans tout les coins, dans tous les secteurs
Han
Nique les pookies, nique les inspecteurs
Le terrain ouvre à midi gros faut qu’tu t’check l’heure
Une daronne qui s’casse le dos, un père qui fait peur
J’ai finis par plus rentrer besoin d’un bol d’air
Moi j’veux du jaune et du violet comme les Lakers
J’les appelle des fils de pute. Toi tu dis “haters”
Je te l’ai dis d’puis 2011 Gros j’suis l’meilleur
J’fais des cauchemars de fils de pute j’en ai des frayeurs
Mais j’suis plus fort que tout ça moi j’suis comme Seyar

La renardise Y&W
Zbiguilizbangeul motherfucker Ahou